Quand les vacances deviennent une lutte pour survivre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À l'ombre des regards...(PV Audrey)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Lun 9 Juin - 19:19

C'était un matin bien normal, comme d'habitude. Bien en fait, c'était ce que le jeune Gravel avait pensé, en se levant...

Il s'était levé, comme tout les matins. Il avait été prendre une douche à l'eau froide, pour se révieiller, comme tous les matins, encore une fois. Puis, il avait été marcher sur le bord de la plage, ce qu'il faisait assez souvent le matin. Il aimait marcher seul sur la plage, avant même que le soleil soit levé. Il avait pris cette habitude dès les premiers jours où il été arrivé sur cette île maudite. Il avait tout de suite aimé le bruit que faisaient les vagues en se fracassant sur les rochers. Il aimait remuer ses orteilles dans le sable chaud. Il aimait l'odeur salée qui raignait sur la plage.

Après sa longue marche, il s'assi sur le sable. Mais il changea rappidement d'idée. Il se coucha sur le sable. Le soleil étant fort, il ferma les yeux. Il se laissa entrainer par le bruit des vagues. Quelques heures plus tard, il se révieilla. Il se trouva légèrement stupide de s'être endormit ainsi, à la vue du tueur, même s'il n'avait pas peur de lui.

Il se leva et secoua son shorts, puis son chandail, qui étaient recouverent de sable. Il se dirigea vers le Bar de l'hôtel.

Hier matin, en se levant un peu plus tard que d'habitude, il l'avait vu, par la fenêtre de sa chambre qui donne sur le Bar, assise à une table du Bar à l'ombre des regards. Il l'avait regardé un bon moment, en espérant qu'elle ne part pas. Mais, malheureusement pour lui, elle était partie quelques minutes plus tard. Matthieu l'avait déjà croisé, à quelques reprise dans l'hôtel, mais ils ne s'étaient jamais adressé la parole. Mais Matthieu avait décidé que ca changerait.

Il s'était levé de bonne heure pour ne pas la manquer.Il voulait à tout prix lui parler, la voir. En arrivant au Bar, il la vit, assise à la même table, sur la même chaise que la veille, comme il l'avait espéré. Sans perdre une seconde, le beau jeune homme se dirigea vers celle cette jeune fille qui l'intriguait de plus en plus.

Il s'arrêta devant la jeune fille en question. Elle devait avoir son âge.


-Bon matin, lui dit-il en souriant. Il savait que personne ne pouvait résister à son sourire charmeur. Je suis Matthieu... et tu es?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Lun 9 Juin - 20:50

Audrey se levait toujours de bonheur. Comme à son habitude. Mais , hier, cette fois-ci elle se réveilla un peu plus tard. Elle avait été fatigué la veille, elle avait décidé de partir à l'aventure. Bon, elle le savait qu'un tueur rodait dans le coin. Mais, elle n'avait pu s'en empêcher. Elle avait marché dans les bois, en faisant toujours sur de voir l'hôtel et de laisser sa trace. Mais aucune trace du tueur. Est-ce qu'elle devait y croire. À la suite elle avait décidé de se rendre au bar terrasse. Mais le temps lui avait cru moins vite. Lorsqu'elle avait remarquer qu'il était rendu près de dix heure,Audrey s'était dépêcher à rentrer en pensant à sa meilleure amie: Elena Kirkoff. Elle avait donc renter pour lui poarler de tout et de rien... Elles étaient devenu très proche toutes les deux. Audrey croyait pouvoir apercevoir le garçon qu'elle avait croisé quelque fois, mais en vain.

Aujourd'hui, elle se leva comme à son habitude. Elle devait toujours faire le moins de bruit possible. Elle ne voulait pas réveiller Elena. La jeune fille avait fait certain qu'elle dormait, et c'était rendu dans la douche quelques minutes. Mais à peine, elle eu le temps d'y rester. Elle avait enfiler un t-shirt bleu pâle avec la marque: Airwalk et de simple short bleu foncé et ligné blanche. Ou plutôt cadré. Ses cheveux était coiffé comme d'habitude, bien lisse jusqu'aux épaules.

Audrey s'était dépêcher de se rendre au bar terrasse. Elle s'assis à sa place habituelle. Une table un peu plus éloigné des autres. Audrey avait besoin d'intimité. Depuis qu'elle avait finalement réalisé qu'elle était prise sur une île perdu. Elle se disait qu'elle ne pourrait plus jamais voir qui était son père.

Un peu plus loin, elle aperçu le gars d'on elle rêvait depuis quelques temps. Il s'approcha près d'elle et prononça quelques paroles. Le sourire qu'il lui adressa la fit sourire. Elle lui répondit avec un sourire.


-Je suis Audrey,lui répondit-elle, elle lui proposa sa main. Il la serra.Assoie toi, voyons ne reste pas debout...

Elle l'avait invité, comment s'en empêcher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Lun 9 Juin - 21:32

Matthieu s'empressa de serrer la main qu'elle lui tendait. Son contacte le fit frémir. Elle avait la peau si douce. Il serra sa main un peu trop longtemps. Se rendant compte de ce qu'il était entrain de faire, il lacha vivement sa délicate main. Cependant, il ne l'avait toujours pas quitté des yeux. Il prit place, sur la chaise qu'elle lui avait désignée.

-Audrey... murmura-t-il, mais assez fort pour qu'elle puisse l'entendre. Quel joli nom!

Il lui souria. Nullement gêné, il l'observa un long moment, en gardant le silence. Elle était encore bien plus belle de près.

-Ca fait un bon moment que j'espère croiser ton chemin, avoua-t-il sans cacher son intéret pour la jeune fille assise devant lui.

Matthieu n'amait pas perdre son temps. Lorsqu'il avait quelque chose à dire, il ne passait pas par quatre chemin. Il y allait directement. C'est pour ca qu'il lui avait tout de suite dit ce à quoi il voulait en venir. Mais, bien entendu, des fois, il aimait faire languir les gens. Il aimait faire son mystérieux. Mais pas aujourd'hui. Il voulait savoir en quoi s'en tennir avec celle belle Audrey... Avait-elle envi de mieux le connaitre comme lui en avait envi? Ou bien, elle voulait simplement être son ami. Et qu'est qui lui disait qu'elle le connaissait? Peut-être qu'elle se demandait justement qui il était... Peut-être même qu'elle ne l'avait jamais vu...

Mais, Matthieu, lui, ne lui cachait pas du tout son intéret. Il voulait qu'elle comprenne où il voulait en venir, même s'il savait qu'il n'était pas aussi romentique que d'habitude...


« Ca, ca sera lorsque nous serons fixés...» pensa-t-il avec un sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 10 Juin - 19:06

Elle regarda le jeune homme lui serrer la main, après quelques instants elle remarqua qu'il lui tenait encore la main! Elle regarda d'un regard incertain leurs mains qui se touchait encore. Un frisson lui parcouru le dos. Était-ce à cause de leur contact? Peut-être. Il lâcha justement sa main quelques secondes plus tard. Matthieu prit place à la table. Audrey baissa la tête légèrement. Lorsqu'il prononça son nom, elle la releva doucement. C'était très gentil de sa pare de lui dire qu'elle avait un beau nom. On aurait dit qu'il était nullement gêner de la regarder pendant quelques instants ou même un long moment! Matthieu! Lui aussi il avait un beau nom.

-Toi aussi s'est joli ton nom, beau jeune homme...

Ho non! Qu'est-ce qu'elle venait de dire là! Oui, c’est sur qu'elle le trouvait mignon, mais de là à le dire tout fort!<< Hé alors! Il faut bien que je m'exprime dans la vie...>> C'est vrai, elle ne devait pas cacher ce qu'elle ressentait. Il lui prononça de nouveau quelques paroles. Lui aussi il voulait lui parler depuis quelques temps! Mais elle aussi! C'est à cause du destin? Oui, elle ne était sur et certaine! Audrey avait déjà eu envie de l'arrêter et de lui poser des tonnes de questions, mais c'était impossible! Elle avait tellement envie de le connaître mieux ce gars. Même qu'elle le trouvait de son goût!

Elle croisa son regard, il était tellement beau ce gars! Un sourire s'étira sur les lèvres de la jeune fille. Est-ce qu'il avait envie de lui parler, de la connaître d'avantage?


-Alors...Parle moi un peu de toi...Dit-elle en mettant son coude sur la table...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 10 Juin - 19:34

Matthieu souria. Comme il aimait lorsque les gens, surtout les filles, lui disait qu'il était beau. Il le savait, bien entendu, et il en profitait, parfois...

L'attidute d'Audrey le surpris. Il était rare de voir des filles aussi directe que lui. Mais Mat adorait ca. Puisqu'elle était comme lui, ils n'auraient aucune misère à s'entendre. Matthieu aime la frenchise. Il déteste tellement le mensonge. Il ne peut suproter que quelqu'un lui mente en pleine face, comme on dit. Mais bon. Il se doutait bien qu'Audrey ne lui menterait pas. Enfin, c'est ce qu'il espérait.


-Te parler de moi? demanda-t-il, avec un sourire moqueur.

«Rien de plus facile!» pensa-t-il, en regarda Audrey droit dans les yeux.

-Bon, alors par quoi commencer... je t'ai déjà dit mon nom. Passons à mon âge. J'ai 19 ans. J'ai un jumeau, et je suis beau!

Il s'arrêta là. Il fixait toujours la jeune fille. Puis, il lui fit un clin d'oeil.

-Non, sérieusement. Je viens de la France, de Paris. J'y ai toujours vécu. Je vivais avec mes parents et mon jumeau, Sébastien avec qui je m'entendais très bien d'ailleurs! C'était mon meilleur ami...

Il fit une pause. Matthieu pensa à son frère qui lui manquait terriblement. Il n'avait jamais passé autant de temps aussi loin de son jumeau. Il secoua la tête. Il ne devait pas penser à ca, pas maintenant, en compagnie d'Audrey. Il ne pouvait pas gâcher ce moment. Lui qui l'attendait depuis si longtemps déjà.

-Sinon, c'est pas mal ça. Je suis arrivé ici par accident... comme tout le monde en fait. Je m'en allait en Suisse, lorsque l'avion m'a débarqué ici...

Il se rappela la surprise qu'il avait eu en débarquant sur l'île. Dès lors, il avait su que sa vie venait de changer...

-Ah, et pour mon âge, c'est vrai que j'ai 19 ans! ajouta Matthieu

-Et toi, belle Audrey, parle-moi donc un peu de toi, dit-il, avec son même sourire charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 10 Juin - 20:13

Audrey sourie en voyant le sourire moqueur de Matthieu. Alors là, il avait 19 ans, et elle en avait 17. C'était pas si pire, dans le fond. À la suite de son sourire moqueur, elle lui adressa le même sourire. Donc, il était le plus beau des deux jumeaux!Non, il était tout simplement beau!Non, c'est une blague! Ben, c'est vrai qu'il était mignon, passons... Audrey ne s'était nullement attendu du clin d’œil que lui envoya Matthieu! C'était vraiment un gars charmant. Des papillons se mirent à la chatouiller dans son estomac. Que ce passait-il? Il lui parla à la suite de son frère: Sébastien.

- Tu sais la plupart des jumeaux sont ainsi, il sont souvent les plus proches au monde!

Audrey avait eu deux seule meilleures amies de sa vie: Marie-Pier et Janie. Ce n'était pas trois sœurs, mais elles s'entendaient toujours bien ensemble toutes les trois. Elle les avait connu à Montréal, lorsqu'elle avait douze ans. Pendant un instant elle revue leur dernière sortie en tant que meilleures amies: Elles était au cinéma, ensuite se promenait un peu partout, d'un endroit à l'autre. Un sourire se dessina sur ses lèvres. C'était le bonheur, ce temps là! Il lui expliqua comment il était arrivé ici, ce qui la sortie de sa rêverie.

Donc il voulait aller en suisse! Le fait qu'il l'appelle belle Audrey la fit légèrement rougir.


- Il n'y a pas grand chose: Je m'appelle Audrey Leclerc, j'ai dix-sept ans, je n'ai pas de frère ou de sœur. Mais disons que la manière que je suis arrivé ici était plutôt dur pour moi. J’avais prit un vol pour allez je ne sais pas trop où dans l'Asie. C'était un endroit très bizarre. Je voulais m'y rendre parce que je voulait allez voir mon père qui était en prison. Longue histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 10 Juin - 21:41

Ouais, c'est vrai. Souvent, les jumeaux était très près l'un de l'autre. Mais Matthieu avait vu aussi à son école des jumeaux qui se détestait carrément. Ils se parlaient seulement pour se dire des bêtises. Comme Matthieu était content que ca ne soit pas ainsi avec son frère, Sébastien. Il n'aurait jamais pu survivre à une telle confrontation.

-Oui, tu as bien raison, affirma-t-il, mais il y a des exception, comme tout autre chose. Dans mon quartier, il y avait des jumeau qui ne s'entendaient tellement pas!

«Mais bon, en quoi cela pourrait-il l'interesser?» pensa Matthieu.

Bon, peut-être bien que oui dans le fond, mais là n'était pas la question.

«Un père prissonier en Asie... comme cela est interessant», songea le beau garçon.

On ne voit pas ca tous les jour tout de même. Curieux de nature, Matthieu voulu tout de suite en savoir plus sur le géniteur de sa compagne.

-Tu veux bien m'en parler? demanda-t-il, soudainement redevenu sérieux.

Il avait perdu son sourire moqueur, et ses yeux pétillaient déjà moins de plaisir. Mais c'était uniquement pour mieux se concentrer sur ce que qu'allait dire Audrey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mer 11 Juin - 7:35

Audrey remarqua l'air sérieux de Mat en avant d'elle. Il était aussi beau que lorsqu'il avait son sourire moqueur ou charmeur. Elle le trouvait pas mal à son goût le petit Matthieu. Mais lui comment la trouvait-elle? Gentille, seulement amie, ou plus que ça? Elle espérait qu'il se disent bien qu'ils pourraient bien allez en quelque pare ensemble aujourd'hui.

Lui expliquer son histoire était tout de même un peu compliquer. Mais c'était un histoire qui ne la touchait plus lorsque ont en parlait.


- Bon...D'accord, Mat, ça te dérange si je t'appelle Mat?

Mat, c'était assez chou comme nom! Mais elle, elle se demandait toujours comment les personnes les plus près d'elle, l'appelleront? Sa mère l'appelais par des nom: Chérie, Cocotte, petite, et même bébé d'amour! Mais elle avait cessé depuis au moins deux ans.

- Je suis née à Montréal. Mais je ne serais même pas supposé être ici, en se moment à te dire ça. Pour être franche, car je voudrait nullement te mentir, ma mère c'est fait violer. Cet homme à été mit prisonnier en Asie, ma mère avait donner l'ordre au policier. Ce n'est qu'à l'âge de quinze ans, je l'ai découvert. Je voulais allez rendre visite à mon père, mais je me suis échouer ici, tout comme tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mer 11 Juin - 18:23

Mat? Si ca lui dérengait qu'elle l'appelle ainsi? Non, vraiment pas. Tout le monde l'appellait ainsi. Matthieu aimait bien donner des surnoms à ses amis. Et il aimait bien que les gens lui en donne, même si c'est toujours le même: Mat. Mais bon, avec Matthieu comme nom, c'est pas trop évident d'en trouver un autre. Alors, il se contentait de Mat.

-Non, y a pas de problème, assura-t-il en lui faisant un beau sourire

Et lui, comment pourrait-il la surnommer? C'est encore plus difficile avec Audrey qu'avec Matthieu...


- Audrey, Audrey, Audrey... Toi, ca te dérenge si je t'appelle... Audrey? lança-t-il en lui faisant un clin d'oeil.

Il avait pensé à Dé ou Dédé, mais il n'avait pas osé lui dire. Il trouvait que ca faisait un peu... jeune? Il s'était dit qu'elle n'aimerait peut-être pas ca... Il n'avait donc pas tenté de lui dire. Peut-être une autre fois, lorsqu'Ils se connaitraient mieux.

Toujours concentré sur l'histoire de sa jeune amie, Matthieu fut surpris de la tournure de l'histoire. Assez peu commune comme. Ca ne devait pas être facile pour la fille, et encore moins pour la mère de vivre avec ça. Pourtant, il regardait Audrey, et il trouvait que ca ne parraissait pas. Elle n'avait pas l'air trop traumatisée en lui raccontant ca à lui, qui ne la connaissait pas.

« Elle me fait donc confiance» songea le garçon.

Il est vrai qu'on ne racconte pas ce genre de choses à n'importe qui. Si c'était arrivé à la mère de Matthieu, ce dernier n'aurait pas su ce qu'il aurait fait de ça.


« J'imagine qu'on finit pas l'accepter...»

-Pas trop évident comme situation... sans vouloir être insiscret, mais...comme tu l'a appris?

Il voulait juste assouvir sa curiosité, trop débordante, mais si jamais Audrey ne voulait pas en parler, ou même si cela la gênait, Matthieu ne lui poserait plus de question sur le viole de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mer 11 Juin - 19:49

Il n'y avait pas de problème à ce qu'elle l'appelle Mat, bonne nouvelle! Mais lui, comment allait-il l'appeler? Il prononça son nom trois fois, pour ensuite lui dire qu'il allait simplement l'appeler Audrey. Ça ne lui faisait rien, Audrey aimait bien son nom, il était joli.

Elle prit le temps de regarder le jeune homme ne face d'elle qui lui fit un second clin d'œil. Audrey avait vécu avec ça toute sa vie, mais ça lui causait très peu de douleur. Mais parfois il arrivait qu’elle se dise que peut-être elle aurait été mieux pas là. En se moment elle ne le regrettait pas du tout, elle était en face d'un gars charmant qui la faisait frémir. Il était tellement beau. Il voulait en savoir plus... Elle ne le trouvait pas indiscret.


- J'avais quinze ans, et je revenais de l'école. C'était une journée comme les autres, enfin c'est ce que je croyais. Lorsque j'ai débarqué de l'autobus, le journal traînait devant ma porte. Je m'étais donc dit que ma mère ne l'avait pas vu et l'avait laissé là. Je suis rentré avec le journal. Mais j'ai trébuché. La page qui est resté ouverte était un homme dont on ne voyait le visage, en page titre était marqué: Tueur Évader et retrouver en Asie! J'ai donc lu l'article. J'y ai vue le nom de ma mère et plusieurs autre nom familier...

Ça l'avait tellement traumatisé!

-Mais... Bon... Parlons d'autre chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Jeu 12 Juin - 20:02

Matthieu n'avait pas imaginé ça comme ca. Il avait plutôt pensé que sa mère lui avait trenquillement expliqué ce qui c'était passé, prendre tout le temps qu'il faut pour que sa fille comprenne se qui était arrivé. Il n'aurait sans doute pas voulu tomber sur un document comme Audrey. Ca doit être encore plus doulureux de l'apprendre par quelqu'un autre que par sa mère. On doit en lui vouloir de nous avoir caché ça. Peut-être même ne plus avoir confiance en elle...

À quinze ans. Pour l'âge, il n'y avait rien à dire, ou presque. À quinze ans, tu es en âge de comprendre les pourquoi et les comment. Mais tu es aussi en crise d'adolescence, en pleine crise d'identité. Tu te demande qui tu es, et paff, tu apprend que tu es né par accident. Tu dois te dire que ce que vois ta mère en te regardant c'est la scène du viole, et non pas son enfant, l'enfant de l'homme qu'elle aime...

Tout en réflichissant à ces sages paroles, Matthieu regardait la belle jeune fille en face de lui. Il se surpris à penser qu'Audrey s'en était bien sortie. Elle ne semblait pas mal-à-l'aise d'en parler après tout. Mais il ne fut tellement pas surpris de l'enttendre dire qu'elle voulait changer de sujet.


-Ouais, bien sûr... je comprend.

Il croisa ses bras. De quoi pouvait-il bien parler?

-Tu fais quoi dans tes temps libres, lui demanda-t-il curieux.

Il espérait tout de même qu'elle fasse un peu de sports, car c'était sa passion à lui. Il les aimait tous, sans exeption. Il avait tellement été content lorsqu'il avait vu le terrain de soccer et de tennis près de l'hôtel. Il savait qu'il allait y aller souvent. Peut-être qu'il pourrait y enmener Audrey?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Jeu 12 Juin - 21:19

Audrey regarda le jeune homme avec un sourire. Un chance il comprenait qu'elle voulait changer de sujet. Elle se rappela le choc qu'elle avait eu après sa fameuse découverte. C'était horrible, elle se disait qu'elle n'aurait même pas du naître et grandir. Elle en avait voulu à sa mère tellement longtemps, même qu'elle lui en voulait encore. Comment avait-elle pu lui cacher ça ? C'était très important! Avant de retomber dans ses souvenirs, elle répondit à la question de Mat.

-Ce que je fais dans mes temps libre...

Qu'est-ce qu'elle pouvait répondre? Tout ce qui naturel en elle...

- Et bien, j'adore bouger, peu importe ce que tu me demande, je le ferai. Mais cela dépend des jours, parfois je ne me sens pas bien et j'aime mieux rester tranquille. Et lorsque je veux rester tranquille, j'adore dessiner ou écouter de la musique. La musique c'est une invention formidable! Ou encore faire des découvertes, explorer. Une de mes phrases principale c'est: Il est toujours mieux de découvrir encore plus de choses que l'ont en sais déjà.

Mais aussi, allez dans les bois et regarder autour de moi. Je sais bien qu'il y a un tueur, et alors. Je sais bien que c'est dangereux... Mais...
Elle ravala ses paroles.Toi quel sont tes occupations?Dit-elle pour changer de sujet...

Elle attendu qu'il réponde avec tellement de curiosité... Elle l'écouta parler en le regardant dans les yeux...


Elle se mit à réfléchir à propos du tueur.


-Tu y crois à cette histoire de tueur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Dim 15 Juin - 21:25

« La perle rare..» pensa Matthieu en regardant Audrey.

Elle aime exactement les même chose que lui. Comment deux personnes, qui ne viennent même pas du même pays, du même continant peuvent tant se ressembler? Tout comme Audrey, il adorait bouger. Il le devait. Il n'aimait pas rester assi au même endroit trop longtemps. C'est une des raiosn pour quoi son père l'avait inscrit au soccer. Par ce sport, le jeune Gravel avait développé une passion pour les sports. Il les avait pratiquement tous essayé.


-Comme ça tombe bien, dit-il à Audrey. Je suis un grand sportif. En fait, c'est ma première passion.

Sa deuxième, c'était la musique, sa guitare et chanter. Il se voit déjà, le soir, sous un ciel étoilé, assis sur le bord de la plage en compagnie de la charmente Audrey, grattant les corde de sa guitare et lui chantant une de ses nombreuses compositions. Eh oui, Matthieu est non seulement un sportif, un musicien mais aussi un romentique.

-Ma deuxième passion, c'est la musique, continua-t-il. Je joue de la guitare, et je chante les chansons que j'écris.

Souvent, les filles était impresionnées lorsqu'il leur parlait de sa guitare et de sa voix d'ange. Il s'en servait pour draguer. Mais cette fois-ci, ce n'était pas le cas. Non, il ne voulait pas paraitre interressant devant Audrey, non, il voulait juste être lui-même.

C'est alors qu'elle lui parla du tueur. Oui, il y croyait. Sinon, pourquoi quelqu'un aurait parti cette rumeur sinon pour les mettre en garde? Il y croyait, mais il n'avait pas peur de lui.


-Je crois bien qu'il existe pour vrai, commença-t-il.

-Mais je n'ai pas peur de lui, assura Matthieu.

Si jamais ils le croissait, tous les deux, Matthieu se fit la promesse de protéger Audrey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Lun 16 Juin - 15:49

Comme ça, Mat aimait bien les sports, la musique et en plus il chantait, tout comme elle. Lorsqu'elle habitait encore à Montréal, elle jouait dans une équipe de basket Ball et adorait faire de la skate. Elle ne paraissait pas d'une fille comme ça, mais elle avait une face cachée. Et aussi, elle allait jouer, près de chez elle, dans un parc. Il y avait un terrain de Basket Ball, soccer, tennis et une piste cyclable. Elle y allait souvent, pour pratiquer des sports et rencontrer de nouveaux monde. Peut importe l'âge. Mais elle n'avait jamais connu le garçon idéal. Et maintenant, d'après elle, il se trouvait devant lui. Comment avait-elle osé ne pas lui parler plus tôt?

- C'est génial, ont dirait que l'ont est pareille, n'est-ce pas? Tu adore faire du sport, moi aussi, tu aime la musique, en composer, et en chanter, moi aussi... Ça m'étonne!

Elle se rappela à la sixième année ou bien en premier secondaire, elle avait chanter: Une poussière d'ange, d'Ariane Moffat. Tout le monde lui avait répéter qu'elle devrait chanter plus souvent et qu'elle devrait aimer sa voix. Mais, Audrey n'en avait jamais fait tout un plat. Une question lui traversa l'esprit:

­''­Est-ce qu'il chante bien? ''

Il devait sûrement être bon. Et en plus il aimait en composer. En français un jour, il avait fallu qu'elle écrive un poème, elle avait eu 9,5 sur 10! C'était une très bonne note. Et si elle devait mettre une note à Matthieu, se serait: 10 sur 10! Il était tellement beau et charmant! Elle lui fit son plus beau sourire. Comme elle le faisait autrefois à sa mère lorsqu'elle se levait.

- Alors, tu y crois toi aussi à ce tueur, en plus tu n'a pas peur! Moi je dois avouer que un petit peu.

Elle osa regarder un long moment dans les yeux de Mat, des frisons lui parcourent le dos. Après avoir réaliser qu'elle le regardait depuis un moment sans rien dire, elle se racla la gorge et baissa légèrement la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 17 Juin - 19:40

En effet, c'est ce que se disait aussi Matthieu. Tout de suite, lorsqu'il avait vu pour la première fois Audrey, il avait su que c'était la bonne. Il savait qu'ils allaient bien s'entendre, mais pas à ce point là!

-Je sens que toi et moi, nous allons bien nous entendre, déclara-t-il avec son si beau sourire, celui qui le rendait si charment, si craquant.

Évidemment qu'il n'avait pas peur du tueur. Bon, peut être un peu, mais il ne devait surtout pas le démontrer. Qu'en penserait Audrey? Elle le prendrait pas au sérieux. Il devait montrer qu'il n'avait peur de rien. Oui, Matthieu n'avait peur de rien. Il devait avoir peur de rien. Mais le jeune homme ne pu s'empêcher de penser à l'esprit qu'il avait vu, plus jeune. Si Matthieu Gravel avait peur de quelque chose, c'était bien des esprits. Il détestait qu'on parle d'eux. Il ne pouvait le supporter. Il ne sait pas ce qu'il ferait, si un jour, l'esprit qui le hantait autre fois revenait vers lui. Il essaie donc de ne pas trop y penser! Il n'ose pas l'imaginer.

-T'inquiete, tant que tu es avec, il ne pourra rien t'arriver, lui promit-il.

Il tendit la main et releva délicatement son menton.


- Il ne faut pas avoir honte de ses gestes, lui dit-il.

Il se pencha vers elle. Il déposa sur ses lèvres un tendre baiser, rempli de promesses. Très court, juste pour lui donner un appercu.

Matthieu savait qu'il y avait été un peu trop vite, mais il ne regrettait rien. Il savait qu'il aimait Audrey, même s'il la connaissait seulement depuis quelques minutes. Les sensations qu'il éprouvait chaque fois qu'elle posait son doux regard sur lui, le lui avait confirmé.


-Je crois bien que je suis amoureux, lui murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 17 Juin - 21:37

Lui et elle, bien s'entendre? C'en était certain! Il aimait les mêmes choses qu'elle, est-ce qu'ils pourraient, tout les deux, sortirent ensemble un jour? Elle espérait bien que la réponse soit oui. C'était un garçon si différant des autres! Peut-être pas en apparence, mais à l'intérieur, il lui ressemblait en tout point! Est-ce qu'elle avait une chance avec lui?

Elle avait confiance en lui, déjà. Et en plus ça faisait peut-être seulement quelques minutes qu'ils se connaissaient. Il lui promit que tant qu'elle restera avec lui, qu'il ne lui arrivera rien. Cette promesse, la réconforta beaucoup. Mat serait surement capable de vaincre le tueur d'un tour de main, il avait l'air si musclé.

Elle sentit la main de Matthieu de poser sous son menton. Elle ressentit quelques frissons pour ensuite que son cœur s'emballe de joie. Son corps devenu de plus en plus brulant. Quel était cette sensation étrange? Elle le savait depuis le début, elle était amoureuse de Matthieu. C'était vrai qu'il ne fallait pas avoir honte de ses gestes.

Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il dépose un baiser tendre et remplie de promesse dur ses lèvres. Il était petit, mais suffisant. Son corps s'enveloppa de chaleur, des papillons lui chatouillèrent l'estomac. Il était amoureux d'elle? Et elle était amoureuse de lui!


- Je crois bien que moi aussi, je suis amoureuse. Elle fit un sourire moqueur.

Elle voulait l'embrassé encore une fois. Elle ne se gêna donc pas et s'approcha à son tour de lui, elle déposa sur ses douce lèvres, un baiser tendre et amoureux. Pas trop long, mais juste assez pour qu'il comprenne qu'elle l'aimait. Elle ne pu s'empêcher de fermer les yeux.Comment allait-il réagir? Est-ce qu'il voulait bien être plus près d'elle?

- Que veux-tu?Lui murmuta-t-elle, elle était si proche de lui, elle n'avait pas besoin de parler plus fort. Elle regarda à l'entour d'elle sans tourner la tête(Avec ses yeux...). Peut-être qu'il y avait des personnes qui les regardaient? Ce n'est pas grave!!! On s'en fou!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Ven 20 Juin - 13:34

Mathieu souria. Jamais il ne s'était senti aussi bien. C'était ca le véritable amour. Lorsqu'il vivait en France, avec sa famille, Il était sorti avec plusieurs filles, mais jamais il n'avait ressenti ce qu'il sens en ce moment, alors qu'il embrasse la belle Audrey. C'était tellement différent avec elle. Il sentait que c'était plus profond, qu'ils allaient rester longtemps ensemble. Du moins, le temps qu'ils resteraient sur l'île, mais parti comme ce l'était, ils allaient rester pris ici encore un bon moment. Pour une des rare fois depuis qu'il était ici, Matthieu était content d'être enfermé sur cette île.

Matthieu répondit avec ardeur aux baisers d'Audrey. Ils s'embrasserent un long moment, nullement gêné par les quelques personnes qui circulaient entre les nombreuses table du bar. Mat mit fin à regret aux baisers. Il regarda Audrey dans les yeux. Il lui souria.

Elle lui avoua qu'elle l'aimait aussi. Matthieu lui pris la main. Il la serra fort. Il ne pourrait plus la laisser aller. Il ne pourrait pas retourner en France sans elle. Il ne survivrait pas loin d'elle comme ca.

Ce qu'il veut? Il y a tellement de chose qu'il voudrait, mais en ce moment, la chose qu'il veut le plus c'est:



-Je voudrais avec toi pour le reste de l'éternité, commenca-t-il, et que ce moment ne finisse jamais.

Jamais Matthieu ne pourrait lui mentir. Il était super sérieux lorsqu'il lui dit cela. Il commencait à sortir son côté romantique. Et puis, Audrey méritait bien qu'il fasse un effort pour elle.

-Tu sais quoi? Je te propose quelque chose Ok? lui annonca-t-il. Tu n'as pas besoin de me répondre tout de suite...

Il espérait qu'elle aimerait son idée.

-Que dirais-tu d'une balade sur la plage ce soir? Je pourrais peut-être apporter ma guitare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Ven 20 Juin - 14:58

Audrey remarqua le sourire que lui lança Mat. Elle le trouvait tellement formidable! Donc, lorsque ont parlait de l'amour avec un grand A, c'était ça. Juste en croisant le regard magique de Matthieu, elle se sentit toute bizarre. Ça faisait un moment qu'elle n'avait pas eu de petit ami. Mat était tellement différant des autres gars. Son sourire charmeur la fit frissonner. Elle était tellement bien. Mat ne se gêna pas pour l'embrasser avec ardeur. Et ce, pendant un long moment. Ce qui plus fortement à Audrey. Mais malheureusement il mit fin à ce délicieux moment inattendu. Audrey était certaine qu'elle allait bien rêver ce soir… Elle regarda son amoureux pour gravé dans sa tête, son doux et magnifique visage. Quand Audrey avait le temps, elle dessinait. Elle était justement assez douée.

La main de Matthieu se clissa entre la sienne. Il serra sa main le plus fort qu'il pouvait. Si Audrey devait repartir en Asie, chez elle ou se faire kidnapper par le tueur, elle en mourrait. Ce garçon était tellement génial. Audrey serra la plus fort possible la main que Matthieu tenait fermement. Elle déposa un baisé sur la main de Matthieu, toujours dans la sienne. Elle écouta les paroles tellement romantique de Mat. Elle aussi voulait être avec lui pour le reste de ses jours. Pourquoi est-ce qu'elle ne voudrait pas? .


- Moi aussi, je veux rester avec toi pour le reste de ma vie, Mat.

Mat allait lui proposer quelque chose.[/i]

- Je suis d'accord pour la plage se soir. Et tu peux apporter ta guitare si tu en as envie. Moi, est-ce que tu veux que j'apporte quelque chose?

Elle savait bien que s'il apportait sa guitare c'était sûrement pour chanter une chanson. Audrey était certaine qu'il allait être très bon chanteur.

- Si tu chante aussi bien que tu es charmant, je pourrai t'écouter des heures et des heures.

Une idée lui traversa l'esprit. Si elle avait le temps de prendre crayon et papier, en plus d'au moins une heure. Elle serait parfaitement capable de faire l'autoportrait de Matthieu, avec son sourire charmeur. Mais elle n'allait jamais pouvoir dessiner aussi bien ce beau et sexy... Heu... Matthieu. Elle avait tellement hâte d'être à la plage avec Mat. Elle n'arrivait pas à imaginer cette scène. Elle lui sourit et lui fit un joli clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Ven 27 Juin - 11:34

Mat fut bien content qu'elle accepte son idée. Il avait déjà hate d'être ce soir. Il s'y voyait déjà. Ils étaient assis sur une serviette de plage. Le ciel était tout étoilé. Les vagues frappaient doucement les rochers. Le vent jouait dans leurs cheveux. Lui, il jouait de la guitare et chantait une chanson bien connu. Allait-il jouer une chanson qu'il avait écrit? Peut-être, mais cela, Mat n'en était pas encore certain. Puis, il se rapella. Audrey lui avait dit qu'elle chantait elle aussi. Peut-être qu'elle chanterais avec lui?

Alors comme ca, elle aussi voulait rester avec lui. C'était clair maintenant. Il pourrait se laisser aller!

Que pourrait-elle apporter? Elle n'avait pas dit qu'elle dessinait bien? Elle pourrait peut-être apporter sa plache à dessin? Il aimerait bien la voir à l'oeuvre...


-Tu pourrais apporter tes trucs pour dessiner?

Matthieu afficha un air moqueur.

-En effet, on me dit souvent que je chante bien...

Matthieu sembla surpris par sa propre réponse. Avant, il aurait ajouter quelque chose qui montrait qu'il se trouvait beau, mais cette fois-ci il n'avait rien dit de tel. Audrey oppérait des miracle sur lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Ven 27 Juin - 15:28

Audrey se laissa emporter par ses pensés. Elle s'imagina Matthieu chanter une très jolie chanson. Elle en train de dessiner ce fameux garçon, si séduisant et charmant. Leurs yeux se croiseraient plusieurs fois dans la même minute. La voix emportante de Mat, la charmerais. Mais est-ce qu'elle allait être capable de chanter? Devant lui, peut-être pas. Si oui, il faudrait qu'elle soit certaine de sa voix. Elle savait déjà quoi chanter si il lui demandait de chanter quelque chose.

Elle était ouverte à sa remarque, elle pourrait en effet apporter son kit de dessin. Elle apporterait seulement le plus important: Feuille spécialisé, fusain, crayon de plomb, une bonne efface et sa planche à dessin.

C'était génial qu'il chante bien, mais qu'est-ce qu'il allait dire si elle aussi décidait de chanter. Qu'est-ce qu'il allait dire d'elle. Auparavant, les élèves de sa classe avait dit qu'elle était bonne. C'était seulement par gentillesse ou pas?

Elle tourna la tête en souriant. Elle avait une idée derrière la tête. Une question lui brûlait les lèvres. Est-ce qu'elle devait lui poser? Ben... oui!


-Tu dis que tu n'a pas peur du tueur, mais de quoi as-tu peur, Matthieu Gravel?

Dit-elle un sourire moqueur aux lèvres. Il n'avait pas peur du tueur, et elle le croyait. Qu'est-ce qu'il allait lui répondre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 8 Juil - 14:51

Elle lui demandait de quoi il avait peur. Devait-il lui répondre...honnêtement? Il n'avait pas envi qu'elle sache qu'il avait peur des...esprits. Elle ne le prendrait pas au sérieux. En plus, il venait de lui dire qu'il la protégerait du tueur. Elle allait surment se dire que s'il a peur des esprits, chose qu'on ne sait pas s'ils existent vraiment, il ne serait pas d'une très grande aide face au tueur. Mais d'un autre côté, s'il commencait à lui mentir maintenant, leur relation était voué à l'échec. Des deux côté il perdait. Entre le fait qu'elle ne le prenne pas au sérieux ou le fait de la perdre, il préférait qu'elle ne le prenne pas au sérieux... mais à quel prix?

«Ah! Il falait vraiment qu'elle revinne sur ce sujet!» pensa Matthieu, mi-moqueur, mi-fâché.

-Tu veux vraiment savoir? Parce que c'est vraiment...

Elle avait l'air d'insister. Aussi bien se lancer tout de suite.

«Et si jamais ca tourne mal, pensa Matthieu, j'aurai au moins eu la chance de mieux la connaitre... et de l'embrasser!»

Cette pensé le fit sourire l'instant d'une fraction de seconde.


-Bon, très bien... commenca-t-il, mais jutse avant, promets-moi que tu ne te moqueras pas de moi.

Une fois la promesse faite, Matthieu se lanca pour de bon.

-J'ai une phobie des esprits... et cela date de très longtemps... j'avais 5 ans . J'étais avec mon jumeau, Sebastien lorsqu'on en a vu un. On était dans le sous-sol, on regardait la télévision, assis un à côté de l'autre. Puis, la chaise bercante de notre arrière-grand-mère s'est mise à bouger toute seule. Puis, une vieille dame est apparut sur la chaise. On a crié, et on s'est dirigé vers la porte, question de monter au salon retrouver nos parents, mais la porte s'est fermé. On a crier encore plus fort, jusqu'à ce que nos parents nous entendent et viennent ouvrir la porte. Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie. Je ne pouvait pas en parler. Mes parents ont tout fait pour savoir ce qui s'est passé. Mais à 5 ans, c'est pas toujours facile de raconter ce qui se passe, ce que tu ressent. C'est seulement quelques semaines plustard, une fois qu'ils nous aillent enmené chez un psychologue qu'ils ont su ce qui s'est passé. Ca pris plusieurs année avant que je remette les peids dans le sous-sols. Depuis, je déteste tout ce qui est en lien avec la mort et les esprits... Seb s'en ait remis, mais pas moi. Je préfaire les éviter, de peur qu'ils reviennent... tu comprends?

Matthieu se sentait soulagé. Il n'en avait jamais reparlé depuis.

-Tu comprendras que c'est la première fois que j'en parle...

Il savait qu'elle tiendrait sa promesse et qu'elle n'en parlerait à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Mar 8 Juil - 17:51

Ce post a été éditer, plusieurs fois.

Audrey regarda Matthieu, un sourire charmant aux lèvres. Il avait l'air tellement sérieux. Elle aussi avait peur de quelque chose. Tout le monde avait le droit d'avoir peur de quelque chose. Tout le monde avait une phobie. Elle avait peur des orages! C'était épouvantable ! Elle en avait tellement peur, lorsqu'elle était petite, elle pleurait toujours à chaude larme, tout comme aujourd'hui. Hé oui, elle pleurait toujours lorsqu'il y avait un orage! Elle le savait, c'était tellement bébé de sa pare. Même sa mère la trouvait idiote de pleurer lorsqu'il y avait des orages. C'était épouvantable!

Audrey remarqua le malaise de Mat. Il ne voulait pas lui en parler? Elle lui fit des beaux yeux doux suivit d'un doux baiser sur les lèvres. Elle ne faisait pas ça pour le convaincre, mais... Pourquoi elle le trouvait tellement sexy?

Il lui fit promettre de ne pas se moquer de lui. Mais pour qui la prenait-il?


-Matthieu, mais pour qui me prend-tu? Je ne me moquerai jamais de toi. Je t'aime trop pour ça....

Audrey écouta chaque parole de Matthieu, tenant sa main dans la sienne. La jeune fille le trouvait bien gentil et courageux de lui avouer ceci. C'était une histoire qui lui donna des frissons dans le dos. Pauvre lui ! Elle avait envie de le prendre dans ses bras et de le réconforter.

-Je comprend Matthieu, mais tu sais si tu n'avais vraiment pas voulu m'en parler, tu aurais pu me le dire. J'aurais compris, ont se connaît de puis très peu de temps.
][/color]
Elle le regarda dans les yeux. Elle se sentait mal de lui avoir poser cette question stupide. Et sa paraissait dans ses yeux, qu'elle se sentait mal.

-Puisque tu as avouer un secret, c'est à mon tours. Mais toi aussi, tu dois me jurer que tu ne riras pas de moi.Elle le fit promettre.Moi, j'ai une peur bleue des orages. Tu ne peux pas savoir comment j'en ai peur. Je me cache en dessous de mes couvertures et même que j'en pleure encore aujourd'hui. Un soir, j'étais avec ma mère et un orage éclata. Je croyais que j'allais mourir. L'orage était juste au dessus de ma maison.

Elle aussi se sentait soulager. Il allait sûrement trouver ça bébé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Jeu 10 Juil - 14:10

Matthieu lui fit un sourire. Il aurait du se douter qu'elle ne rirait pas de lui. D'après ce qu'il avait vu, ce n'était pas du tout le genre d'Audrey de se moqueur des autres. Il avait eu raison de lui faire confiance. Et en plus, il se sentait mieux. Il aurait du en parler bien avant aujourd'hui. Il n'en avait parler à personne, des cauchemards qu'il avait fait, nuits après nuits, durant des années. Même à son frère, à qui il disait tout, il n'en avait pas parler. C'était bien la le seul secret qu'il avait vis-à-vis son jumeau. C'était un sujet tabou. Et Sebastien avait compris que c'était à ses risques et périls s'il osait lui en parler!

Il baissa les yeux vers sa main, qui était toujours dans celle d'Audrey. De son pouce, il la caressa. Il savait maintenant, qu'il pourrait toujours se confier à la jeune fille, qu'il pouvait lui faire confiance. Elle n'avait pas besoin de le lui prouver, elle venait de le faire. Les meilleurs couples sont baser sur une chose: la confiance. Matthieu se promis qu'il garderait toujours ca en tête, quoi qu'il arrive. À cette pensée, il réalisa comment il avait eu une si grande complicité avec son Jumeau. C'était, une fois de plus, grâce à la confiance qu'ils se donnaient. Sans elle, ils n'auraient pas eu ce lien si puissant que tout le monde leur enviaient.


«Matthieu, mais pour qui me prend-tu? Je ne me moquerai jamais de toi. Je t'aime trop pour ça.... »

Il releva vivement la tête. Il lui fit son regard si charmeur. Quelle belle déclaration!

-Je le sais, et je t'en remerci, ma belle Audrey, murmura-t-il, un peu embarassé d'avoir pensé qu'elle se moquerait de lui.

Ce qui suivit le fit sourire.

-Non, ne t'en fais pas. J'avais envi de t'en parler, ca m'a vraiment fait du bien, je t'assure.

Il lui promis, à son tour, qu'il ne dirait rien. Il la laissa se vider. Il l'écouta sans prononcer un seul mot, jusqu'à ce qu'elle ait fini. Les orages? Il y a rien là! La plupart des gens ont peur des orages. Ca fait tellement de bruit! Matthieu se souvient que lorsqu'il était enfant, les soirs d'orages, il allait toujours se réfugier dans le lit de son jumeau. Sebastien avait, lui aussi peur des orages, à ce moment là. Ils se réconfortaient donc tout les deux. Ils parlaient jusqu'aux petites heures du matin. Lorsque leurs parents venaient les réveiller, ils étaient endormis dans le petit lit de Seb.

-Tu sais, il n'y a pas de honte à avoir peur des orages, lui dit-il trenquillement. Saches que je serai toujours là pour toi, même si c'est pour te réconforter, te rassurer durant les soirs d'orages. Tu pourras toujours compter sur moi.

Une autre chose sur quoi les couples sont basés: le respect. Et le fait d'être toujours là pour la personne aimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Leclerc
Daughter of trouble
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Localisation : Sur l'île, dans un palmier!
Date d'inscription : 29/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Jeu 10 Juil - 19:09

Audrey sentit le pouce de Matthieu caresser doucement son pouce. Un sourire apparue sur ses lèvres. Dans les yeux d'Audrey, une lueur brillait. Jamais, elle n'avait été aussi heureuse. Comment un garçon pouvait changer sa vie? Seulement un garçon! Au début, elle allait tout simplement prendre l'avion pour allez retrouver son ''Père''. Mais il a fallu qu'elle tombe sur une île déserte, ou un tueur rôdait. Ce n'était qu'un cauchemar. Mais ensuite, elle rencontra le beau Matthieu. Maintenant, elle se croyait dans un beau rêve, un très beau rêve. Matthieu releva, à une vitesse incroyable, sa tête en la regardant d'un regard qui la fit fondre. Il lui murmura quelques paroles. Elle lui répéta ce qu'il lui avait répéter.

- Il ne faut pas avoir honte de ses gestes, lui dit-elle.Si tu croyais que j'allais tu as le droit. Mais maintenant sache que je ne rirai jamais de toi.

Elle fini sa phrase avec un sourire et un clin d’œil. Elle aimait bien ça lorsqu'il l'appelait '' Belle Audrey ''. Ça la faisait sentir importante pour quelqu'un. Tant mieux, que ça lui ai fait du bien. Elle aussi ça l'avait rassurer.

" Tu sais, il n'y a pas de honte à avoir peur des orages, lui dit-il tranquillement. Saches que je serai toujours là pour toi, même si c'est pour te réconforter, te rassurer durant les soirs d'orages. Tu pourras toujours compter sur moi .''

Ce qu'il lui dit, lui fit le plus grand bien. C'était tellement romantique, ce qu'il venait de dire. Elle le savait qu'il serait toujours là pour elle, et elle sera toujours là pour lui. C'était certain!

- Si un jour, tu as besoin de parler, ou de câlin, peu importe la raison, je suis là. Tu le sais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu Gravel
° i R R ә s i s T i B l ә__**
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   Sam 12 Juil - 12:14

Matthieu hocha la tête. Il savait qu'elle disait vrai. Il savait qu'elle ne rirait jamais de lui, peut importe ce qu'il ferait ou ce qu'il dirait. Il savait qu'il pouvait compter sur elle à tout moment, dans n'importe quelle situation. Il savait qu'il pourrait se confier à elle, pour les bonnes et les mauvaises choses qu'il lui arriverait. Il savait qu'Audrey serait toujours là pour lui, et il lui en était reconnaissant.

- Merci Audrey... ne pu s'empêcher de dire Matthieu.

Il n'avait pas trouvé meilleure chose à lui dire, pour la remercier, mais il savait que ce petit mot allait tout exprimer, qu'il allait faire l'affaire. Il aurait aimé lui dire plus que ca, mais les mots se coinsaient dans sa gorge, probablement sous l'émotion. Puis, Audrey lui prouva ce qu'il pensait. Elle lui assura qu'elle serait là pour lui. Mais, lui aussi serait là pour elle, n'importe quand! Qui ne voudrait pas serrer Audrey dans ses bras pour la réconforter? Il serait toujours là pour elle, dans les bons, et les mauvais moments, comme les soirs d'orages par exemple. Il ne pourrait pas la laisser tomber.


-Oui, je le sais. Mais dis-toi que moi aussi je suis là pour toi. Quoi qu'il arrive, tu pourras toujours, je dis bien toujours, compter sur moi.

Il plongeait son regard dans le sien. Il était si pur, si beau. Ils restèrent imobile un bon moment. Aucun des deux ne bougeaient, de peur de mettre un terme à ce moment enchanteur . Ce fut le jeune Gravel qui le rompit finalement, en allant chercher un baiser sur les lèvres d'Audrey.

Il se releva, conturna la table et prit la main de sa jeune amie.


-Allez viens, allons marcher... loin de tous ces regards!

Il avait en effet remarquer les regards inquisiteurs des gens qui se trouvaient au bar. Il en avait assez de se faire espionner. Ce qu'il faisait avec Audrey ne les regardaient nullement.

Audrey se leva et ils partirent du bar.


-Alors, tu as envi d'aller où? lui demanda-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'ombre des regards...(PV Audrey)   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'ombre des regards...(PV Audrey)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cicera Hotel :: °.» Terrain Extérieur «.° :: .Bar terrasse.-
Sauter vers: