Quand les vacances deviennent une lutte pour survivre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dispute inutille [TM]

Aller en bas 
AuteurMessage
William McCartney
][Alone with my past][
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Localisation : Quelque part sur l'île...
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Dispute inutille [TM]   Lun 22 Sep - 21:29

William entra dans le grand gymnase dans l’unique but de se défouler un peu. C’est bien vrai que le principal but de ce voyage était se détendre et de relaxer un peu après cette dure année, mais maintenant qu’ils y étaient coincé, les distractions diminuaient vite. Les filles qui adorent se prélasser au soleil pour refaire leur bronzage, se lassait vite et cherchait autre chose à faire. Ceux qui aimaient nager devaient bien admettre que passer toutes ses journées dans l’eau devenait de moins en moins amusants. Lentement, subtilement, jour après jour, ces vacances reposantes sur une ile devenait peu à peu un camp de survit dans un hôtel. S’ils devaient rester ici encore longtemps, viendrait le jour ou il manquerait de nourriture, ou les gens perdraient patience rapidement. Mais bon. Pour l’instant, il y avait encore l’esprit des vacances qui flottait tranquillement dans l’air. Mais tous savaient que tôt ou tard, cela disparaitrait… Mieux vaut profiter du moment présent de calme pendant qu’il est là.

Le jeune homme s’approcha donc d’un des punching bag, celui le plus près du mur, en vu de se délier un peu les muscles. Il utilisa des vieux linges pour protéger ses jointures. Un coup de poing. Le punching bag vibre. Un autre coup. Un troisième. De plus en plus fort. Un coup de pied. Un autre coup de poing.

Après une demi-heure de ce manège, Will prit une pause et alla chercher sa bouteille d’eau dans son sac. Il l’ouvrit et en prit deux grandes gorgées. Il sentit l’eau rafraichissante couler le long de son œsophage et il sentit également les quelques gouttes qui avaient échappées à sa bouche et qui coulaient maintenant sur son menton et le long de son cou, mélangées aux gouttes de sueurs.

Finalement, McCartney retourna vers son adversaire et reprit son combat. Il frappait de plus en plus férocement le pauvre punching bag innocent. Celui-ci, accroché au plafond par une forte chaine, endurait les coups comme il pouvait. Les coups, violents, allaient de plus en plus rapprochés et à cela s’ajoutait maintenant des petits cris de frustration et de colère.

Soudain, le grincement aigu de la porte le fit sursauter. Encore dans sa période de « défoulage », William se tourna vivement et frappa durement le mur qui se trouvait près de lui. Puis il fit fasse à l’intrus qui osait le déranger aussi brusquement. Il fut bien surprit de voir de qui il s’agissait.


- Toi? Mais qu’est-ce que tu fais là? Wow! Tu n’as même pas emmené ton petit David avec toi. Qui va donc pouvoir te protéger?

Le jeune insolant voyait bien que ses paroles n’avaient pas spécialement réjouis la jeune fille… Mais il souriait tout de même. William s’essuya le visage avec un des linges qui lui avait servit pour protéger des mains, puis il jeta le vieux linge sur le sol, près de son sac.

- Qu’est-ce que tu veux? Qu’est-ce que tu cherches ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Blackman
*. Liittle Priincess' & Perfect Admin ]
avatar

Nombre de messages : 163
Localisation : In my own dreams
Date d'inscription : 22/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   Dim 11 Jan - 1:48

Le vent. Le soleil. Le sable qui crissait sous ses pas. Quelle merveilleuse journée pour courir! Sur le bord de la plage en plus... C'était un peu comme un film. Un merveilleux film romantique où elle jouait l'actrice ayant le premier rôle féminin et dont le personnage tomberait irrémédiablement amoureux de celui du gars le plus sexy de tout l'île, Willaim McCartn...

- Quoi?!? Pourquoi je pense à lui?! Cet espèce de tarré m'a défigurée sans raison!

Melie reprit sa course et ferma les yeux. Non, le gars le plus sexy du coin était ce bel Adonis, cet éblouissant Apollon, ce cher William McCartn... euh David leblond, évidemment! Bien sûr, il n'y avait pas plus beau gars sur l'île, non, sur la Terre, que David Leblond. Enfin, c'était avant de voir la musculature fort impressionnante de McCartney. Sauf que Dada était beaucoup plus gentil! Lui ne l'avait jamais tordu le poignet! Mais ça donnait un air bad boy à McCartney... Non. Dada était définitivement mieux. Il était oux, attentif, protecteur... Peut-être un peu trop. Mais jamais il ne lui ferait de mal. Il l'aime trop. Eux, c'était du solide. Une vraie histoire d'amour. Plus belle que Roméo et Juliette. Eux n'étaient que des amateurs en fait de tragédie amoureuse. Des lâches. Ils se sont tués à la place de se battre pour leur cause et de s'enfuir ensemble. Quels imbéciles. Non, ils avaient vraiment l'air de novices en la matière à côté de David et Melie. Eux, c'était plus... une longue quête pour aboutir à un conte de fées. Ils y sont parvenus. Ils se sont battus. Ils étaient séparés par tout: la distance, la culture, le pays, un océan complet les séparaient, tandis que Roméo n'avait qu'à traverser sa ville pour retrouver Juliette. Pathétique, le bonhomme! Ils ne savaient pas ce que c'était, le vrai déchirement. Ils n'avaient pas connu ça, l'attente. L'espoir. Pense-t-il à moi? S'est-il trouvé une nouvelle fille? Comment savoir? Alors que Roméo pouvait espionner Juliette sur son balcon, Melie n'avait aucun moyen de savoir si David allait bien. Elle avait même ignoré s'il était toujours vivant. À son retour du Québec, Mya n'avait pas voulu parler. En fait, c'est à partir de ce moment-là que les deux filles sont entrées en guerre froide. Alors Roméo là... Il n'avait pas dû subir la trahison de ses amis. Il n'a pas eu à supporter l'attente, la distance. Il n'a pas su ce que c'était vraiment, être seul. Et il est mort. Le pauvre type s'était suicidé. Parce qu'il avait cru que sa Juliette était morte aussi. Il n'y a pas plus idiot que ça. Melie au moins avait espérer. Elle avait attendu. Et voilà, ils étaient ensemble de nouveau! Si Roméo avait attendu un peu plus longtemps, il aurait pu partir avec sa belle. Bin non, il fallait que Monsieur se soit montré impatient et s'enlève la vie! Non mais quel idiot! Elle aurait l'air de quoi, elle, Melinda Blackman, si elle s'était suicidée avant son voyage sur l'île? Bravo l'intelligence!

Écoeurée d'avoir l'impression d'être toujours au même endroit à cause du sable qui s'étendait à perte de vue, Melie arrêta de courir. Elle se rendit à l'hôtel pour prendre une bonne douche. En passant devant le gym, une idée lui vint. Puisqu'apparemment, un tueur en série se cachait sur l'île, pourquoi ne pas endurcir ses muscles en améliorant son coup de pied? Elle entra et s'arrêta sur le seuil.


- Oh non, pas lui...

Eh oui, McCartney se trouvait dans la salle. Pendant un moment, l'Italienne songea quitter les lieux. Elle se retint pourtant. Elle avait bien le droit d'être ici et ce n'était pas un simple gars arrogant 9et beau comme un dieu) qui allait la faire partir sans son consentement! Ignorant le bel Adonis qui s'entrainait, Melie se dirigea instinctivement vers le tapis roulant. Certes, elle venait de passer une heure de course, mais ça lui manquait déjà. Sa voix retentit alors.

- Toi? Mais qu’est-ce que tu fais là? Wow! Tu n’as même pas emmené ton petit David avec toi. Qui va donc pouvoir te protéger?

Melie ravala sa salive pour s'empêcher de faire un commentaire déplacé. Elle décida de l'ignorer tout bonnement. C'était la meilleure chose à faire.
Mais il ne lâchait pas prise.


- Qu’est-ce que tu veux? Qu’est-ce que tu cherches ici?

- C'est ouvert à tous, non? Tu n'es pas le seul à être dans l'hôtel et à profiter de ses services. Et ce que je veux, ça se voit pas? T'es aveugle ou quoi? Je viens m'entrainer, dah!


Elle repartie vers son tapis roulant sans lui prêter davantage attention. Il avait beau être sexy, il n'en était pas moins détestable. Mois Melie le verrait et mieux elle se porterait.

_________________
Just Me
Just Melie


Life is like a big sugar pie. =D

--

Muh & Kiwii

Melie & Dada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCartney
][Alone with my past][
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Localisation : Quelque part sur l'île...
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   Mar 27 Jan - 21:47

William observa un bon moment Melinda avant de se remettre à s’entrainer. Elle était drôle, elle. Bien sur qu’il avait vu qu’elle venait s’entrainer! Mais justement, pourquoi, si elle voulait courir, n’allait-elle pas dehors? Là-bas, au moins, il y avait de plus beaux paysages à regarder. Peut importe. McCartney se remit donc au travail. Encore une petite heure, puis il se permettrait de partir. Malheureusement, l’arrivé de la fille l’avait complètement dérangé. Cette fille, Melinda Blackman, était si belle… Élancée, gracieuse. Même en pleine course, couverte de sueur. Comme il aimerait, en cet instant l’enlacer… Quoi??! L’enlacer?? Mon œil! L’enlacer pour l’étouffer ensuite! Oui, c’était ça. Il avait simplement oublié de terminer sa pensée. Voila tout.

Un coup d’œil… Juste un petit regard. Doucement, William tourna la tête vers Melie. Elle ne le regardait pas. Elle courait toujours sur le tapis roulant. De la sueur commençait à ruisseler sur ses jambes, ses cuisses, ses bras, son cou, ses… Will secoua brusquement sa tête. Franchement! Il était complètement obsédé! Mais qu’est-ce qui lui prenait?? Regarder ainsi une femme, ce n’était pas son genre. D’ordinaire, il les regardait un peu, puis les oubliait rapidement. Bon, il est vrai qu’il lui était déjà arrivé d’avoir une petite aventure avec une rousse, Stéphanie, mais là, c’était différent.

Le jeune homme passa une main vive dans ses cheveux. Il devait vraiment trouver un moyen de s’occuper l’esprit ou il allait devenir fou! Soudain, il eut une idée. Merveilleuse! Grace à cela, il pourrait se concentrer sur elle, mais sans vraiment y penser. Souriant à cette idée, il s’arrêta de frapper le punching bag devant lui et interpella la jeune femme.


- Hey! Blackman!

Il attendit un instant qu’elle tourne la tête vers lui.

- Ca te dirait un petit combat? Du corps à corps. Comme ça, je pourrais voir si tu serais apte à te débarrasser du tueur.

De nouveau, un sourire traversa son visage. Il savait qu’elle allait accepter. Un défi pareil, personne ne peut le refuser. Ou du moins, personne de compétitif. Et cette fille n’avait pas l’air du genre à se laisser faire facilement. William se mettait déjà en position de combat quand elle s’avança vers lui. Tout deux avaient un air de défi dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Blackman
*. Liittle Priincess' & Perfect Admin ]
avatar

Nombre de messages : 163
Localisation : In my own dreams
Date d'inscription : 22/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   Mar 27 Jan - 22:37

Melinda s'entrainait encore sur le tapis roulant. Il faut croire qu'une heure de course sur la plage de sable ne lui avait pas suffit. Elle accéléra la vitesse et se concentra sur sa respiration. Une, deux... respire. Ça la relaxait. Melie focussait sur son rythme cardiaque et respiratoire. Elle prennait ainsi conscience de son corps qui s'échauffait peu à peu. Puis, vint le moment où, sous l'effort, elle n'avait plus chaud mais bien froid. La sueur perlait sur son front. Plus vite encore... Sa respiration s'accéléra. Melie sentit son poul augmenter, lui aussi. Tant mieux, elle serait en pleine forme! Encore quinze minute de ce rythme-là et elle en aurait assez fait pour aujourd'hui.

Mel sentit son courage flancher. Elle avait besoin de motivation. D'abord, elle se concentra sur l'image de David. Il était si beau, si grand, si musclé... Puis, le visage de David se transforma pour prendre l'apparence de... NON! Pas lui! Pas cet enfoiré de McCartney! Il était vrai qu'il était musclé. Séduisant même. Ok, pour ne rien cacher, il était carrément sexy, mais il n'avait nul droit de prendre la place de Dada dans la tête de Melie! Elle secoua la tête pour chasser de son esprit le visage de l'autre occupant du gym. Malheureusement, il l'interpella. Surprise, Melie failli s'arrêter. Elle aurait été projeté en-dehors du tapis roulant. Une chance qu'elle était encore un peu là! Melie ralentit la vitesse de l'engin progressivement, jusqu'à atteindre un niveau de marche rapide. Puis, elle s'arrêta et reprit son souffle.


- Qu'est-ce que tu me veux, McCartney?

- Ça te dirait un petit combat? Du corps à corps. Comme ça, je pourrais voir si tu serais apte à te débarrasser du tueur.

Melie sourit. Elle devinait pourquoi il lui faisait une telle proposition. Ils se détestaient. Comment pourrait-il vouloir lui venir en aide? Et de toute façon, elle n'avait pas besoin de son aide. Elle avait Dada pour la protéger. Mais si Dada... Surtout qu'il s'était mis en t^te de courir après le tueur pour qu'il ne s'en prenne pas à ceux qu'il aime, donc à elle. S'il devait disparaitre par sa faute, Melie s'en voudrait éternellement. Et puis après tout, il méritait une bonne leçon, ce McCartney prétentieux et arrogant!

- Tu me proposes ça pour m'aider ou pour avoir l'occasion de me toucher? demanda-t-elle, espiègle.

Son sourire provocateur s'accentua lorsqu'elle remarqua le regard confus de William. Elle l'avait bien eu. Désirant s'amuser un peu, Melie continua sur sa lancée.

- D'accord, j'accepte.

Elle retira son T-shirt humide de sueur et se retrouva alors en camisole qui ne recouvrait pas son ventre. Et cette demi-camisole couvrait bien peu sa poitrine... Melie vit avec satisfaction que William tombait dans son piège. Il était un aimant à femmes, habitué à séduire et à se faire séduire. pas à se faire dominer dans le jeu de la séduction. Et cette fois, c'était Melie qui contrôlait la situation.

Elle se mit en position de combat qui s'engagea aussitôt. Will fonça sur elle, mais Miss Blackman l'évita habilement. Elle voulu contre-attaquer d'un coup de coude, mais il avait prévu son geste et retint son bras. Ils re trouvèrent collés l'un à l'autre, leur visage à seulement quelques centimètres de distance.

- Faut croire que tu m'aimes bien, finalement, le provoqua Melinda.

William recula brusquement et feinta vers la gauche avant d'"envoyer un crochet du droit que Melie parvint à bloquer. Simultannément, elle lui envoya un prodigieux coup de pied... dans l,entre-jambe. William poussa un cri de douleur et s'effondra à genoux devant Melie. Celle-ci se pencha vers son adversaire et lui murmura à l'oeille:

- La prochaine fois, ne te laisse pas distraire par les belles femmes.

Elle se releva et lui adressa un clin d'oeil coquin avait de se diriger vers la sortie.

- Ciao, McCartney! Entraine-toi mieux que ça la prochaine fois, si tu veux me battre! Au fait, je crois que je peux me débrouiller, avec le tueur!

_________________
Just Me
Just Melie


Life is like a big sugar pie. =D

--

Muh & Kiwii

Melie & Dada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McCartney
][Alone with my past][
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 25
Localisation : Quelque part sur l'île...
Date d'inscription : 28/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   Jeu 29 Jan - 19:36

William est resté un moment sous le choc lorsque Melie a retire son chandail. Comme elle était… différente sans chandail… Elle avait un beau ventre. Solide. Et, malheureusement pour sa concentration, cette camisole ne dévoilait pas que son ventre… Non! Il devait se reprendre! Il devait se concentrer, s’il ne voulait pas se faire avoir.

Melinda se mit en position. Le combat pouvait commencer. Rapidement, il lui emprisonna le bras de tel façon qu’elle se retrouva presque collée à lui.


- Faut croire que tu m'aimes bien, finalement.
- Pff! Même pas en rêves! répliqua-t-il.

Le combat se poursuivit. C’était rapide. Les deux combattants étaient très habiles. L’un frappait, l’autre esquivait. Et vice-versa. Cette Melinda avait une bonne technique de combat. Malheureusement pour lui, elle lui envoya un coup un peu trop bien placé pour lui… Pile dans les bijoux de familles! Quel coup bas! Au sens propre et figuré sur terme. Et quelle douleur! Insupportable. A bout, Will tomba à genoux, retenant un gémissement de douleur. C’est toujours dans ces moments-là que les gars rêvent d’être des filles! Qu’elles étaient chanceuses celles-là! Rien dans l’entre-jambe qui pouvait devenir leur ennemi en se changeant en masse douloureuse. Une vraie torture! Le visage tordu dans une grimace de souffrance, Will leva les yeux vers cette… cette… cette jeune femme magnifique, mais mesquine.

- La prochaine fois, ne te laisse pas distraire par les belles femmes.

Pff! Lui? Se laisser distraire par une femme? Ha! Il l’avait simplement laissé gagné. Pour ne pas la blesser comme la dernière fois. Elle en avait fait tout un plat pour ce pauvre petit coquillage!

A son clin d’œil, il lui répondit par une grimace féroce. Elle l’avait battu une fois. Mais une fois n’est pas coutume. Elle pouvait bien se réjouir d’avoir remporté cette manche, mais elle n’avait pas encore gagné la guerre! Elle ne l’avait pas encore vaincu! Et elle ne le vaincrait jamais! Cette Melie ne perdait rien pour attendre. Sa concentration ailleurs, il remarqua finalement qu’il n’avait plus trop mal. McCartney se leva lentement, pour éviter une possible douleur dans l’entre-jambe.


- Ciao, McCartney! Entraine-toi mieux que ça la prochaine fois, si tu veux me battre! Au fait, je crois que je peux me débrouiller, avec le tueur!
- Mouais. C’est ça. On verra bien quand il te trouvera. Qui sait? On va peut-être retrouver ton bras dans la forêt, ta tête près de la plage, ton pied dans la cour et le reste, disparut! Pouf! Quelle perte! finit-il sur un ton sarcastique.

William se retourna vers son sac. Il rassembla ses effets personnels, but une gorgée d’eau puis se dirigea lui aussi vers la porte. En chemin, il remarqua que Melie avait oublié son T-shirt. Le jeune homme le ramassa et l’emmena avec lui. Il pourrait peut-être le lui lancer à la figure? En s’assurant, évidement, de le rendre bien dégoulinant! Ou... Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Qui ce cher David croirait? Sa petite chérie ou lui, avec pour preuve le T-shirt le Melinda…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Blackman
*. Liittle Priincess' & Perfect Admin ]
avatar

Nombre de messages : 163
Localisation : In my own dreams
Date d'inscription : 22/03/2008

. Vous .
Relations:
Relations hors-jeu:

MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   Jeu 29 Jan - 21:28

[Topic Terminé, je verrouille.]

_________________
Just Me
Just Melie


Life is like a big sugar pie. =D

--

Muh & Kiwii

Melie & Dada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dispute inutille [TM]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dispute inutille [TM]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Cicera Hotel :: °.» 1er étage «.° :: . Gym .-
Sauter vers: